TARN, ALBI - RarOiseau Y'APAS
Le chapitre des chanoines

Le chapitre des chanoines

Un jubé de pierre a été ajouté à l'intérieur du chœur de la cathédrale. Cette construction de pierre constitue presque une église dans l'autre. Les éléments sont totalement séparés du reste de l'édifice en brique. La dentelle de pierre constitue une séparation entre les fidèles et le chapitre de chanoines. Aucun document ne permet de le dater, mais la présence, en plusieurs endroits, de blasons des Amboise situait l'érection de cet ensemble sous l'épiscopat de Louis I ou de son successeur de neveu, entre 1474 et 1517. Au début des années 1980, Jean-Louis Biget a relu les textes datant de cette époque et trouvé des traces de cérémonies mentionnant tel ou tel élément. À sa relecture, il en a déduit que les travaux devaient être achevés en 1484 et suggère, au vu de l'ampleur de la tâche, qu'ils aient été débutés en 1474, à l'arrivée de Louis Ier d'Amboise. Certains historiens ont vu au sommet de la clôture du chœur une alternance de fleur de lys et d'hermine, signe de l'accession au trône de France d'Anne de Bretagne en 1491. Mais pour Biget, les hermines stylisées sont des croix. L'alternance de croix et de lys honore le roi et l'évêque.

cathedraleAlbiTarnintérieurinteriorcathedralOccitanie